Le mot du président

Bienvenue sur le nouveau site du Club Français du Tire-Bouchon !

C'est au XVIIème siècle qu'apparait le tire-bouchon.
Il est contemporain de l'invention de la bouteille dite "moderne", à la contenance et aux formes régulières, pouvant être bouchée hermétiquement au liège et donc permettre le stockage et le vieillissement du vin et d'autres boissons.
Déboucher un tel flacon a d'emblée nécessité l'invention d'un outil spécifique : le tire-bouchon était né !

Objet précieux, voire aristocratique à l'origine, le tire-bouchon est vite devenu un symbole de bien-vivre et de partage, en Angleterre et en France d'abord pour se démocratiser progressivement et devenir universel, devenant du même coup un magnifique objet de collection.

Les collectionneurs français, comme l'ont fait leurs homologues d'autres pays, se sont regroupés il y a maintenant plus de vingt ans et fondé le Club Français du Tire-Bouchon pour partager leurs connaissances et tisser des liens d'amitié autour de leur passion commune.
La démarche des fondateurs a été féconde : le Club Français du Tire-Bouchon regroupe aujourd'hui une centaine de collectionneurs français ou francophones issus de nombreux pays.

Le Club réunit ses membres chaque année pour un Congrès en mars et une Bourse d'échanges en octobre.
Il publie régulièrement à l'attention de ses membres une revue : l'Extracteur, et diffuse une newsletter mensuelle : La Lettre du CFTB.
Le site Internet complète le dispositif.

Le "relooking" de ce site constitue une nouvelle étape importante de la vie du Club et témoigne de la double volonté de conforter les relations entre membres et d'offrir une vitrine attractive aux collectionneurs pas encore adhérents.

Nous nous efforcerons de proposer régulièrement ici de nouveaux contenus ouverts à tous pour convaincre de l'intérêt de participer à notre association.
Et nous réserverons les informations privées et les publications les plus récentes aux seuls adhérents à jour de leur cotisation : le site est aussi un lieu de partage privilégié entre membres du Club.

Nous espérons vous donner envie de venir nous rejoindre : les membres du Club Français du Tire-Bouchon sont de "belles personnes", aimant partager et heureux d'accueillir de nouveaux passionnés !

Marc OUVRARD, Président du CFTB
Si vous souhaitez de plus amples informations sur l'adhésion au CFTB, merci de nous écrire à :Contact

Extrait Extracteur

L'Extracteur, la revue du Club : Les tire-bouchons à mèches protégées - Le modèle marqué "PERRAY" présente outre la particularité d'être frappé du nom d'un fabricant inconnu d'avoir également le chiffre "5". Comme nous le savons tous, le département de la Haute-Marne et notamment des villes comme Breuvannes et Nogent-en-Bassigny, ont compté, dans les siècles passés, de nombreux fabricants de tire-bouchons. « L’Annuaire du Commerce Didot-Bottin » de 1859 nous informe qu’à Nogent, à cette époque, exerçait un dénommé PERRAY « spécialité de pièces fines, coutellerie en tous genres, commission, exportation »... Lire la suite : Extrait_Extracteur_85

Le tire-bouchon du Congrès

Il reste quelques exemplaires du tire-bouchon du congrès, le Brucart Titan personnalisé XXIIème CONGRES CFTB METZ 2017 : Brevet exclusif Brucart Pulltex. L'échelle graduée indique le niveau de profondeur d'enfoncement de la vrille dans le bouchon. Prix coûtant réservé aux membres, port inclus : 40 € (prix public non personnalisé environ 75 €).

A l'origine du Club

En avril 1995, Gérard Bidault, collectionneur de tire-bouchons, propose à deux autres collectionneurs, Philippe Songy et Daniel Kissling, qui se sont rencontrés au cours de marchés aux puces en Anjou et en Bretagne, de fonder une association de collectionneurs de tire-bouchons et de constituer le premier bureau du Club Français du Tire-Bouchon.
Depuis des passionnés de tire-bouchons, de France mais également du monde entier, se réunissent au sein du Club, dont l'objet est de partager la connaissance des différents modèles, d'en dresser l'inventaire, de rechercher les brevets, les modèles déposés et enfin de retrouver les Manufactures. Mais c'est également l'occasion de tisser des liens d'amitié et de vivre une passion commune dans la convivialité.
Chaque année, un ou plusieurs membres se chargent de l'organisation du congrès annuel qui se déroule à la fin du mois de mars. Ainsi de nombreuses villes ont déjà accueilli les membres du Club (voir liste) .

Le programme des réunions comprend : la présentation des découvertes de l'année et des questions d'experts, l'accueil des nouveaux membres, mais surtout la vente de gré à gré et une vente aux enchères. Un agréable et riche repas de gala s'ensuit, c'est l'occasion pour tous de faire de nouvelles rencontres, de discuter de notre passion et faire profiter de l'expérience acquise au fil des années. Ces agapes sont agrémentés bien naturellement par les vins du terroir.
Aujourd'hui, les membres partagent toujours la même passion, et surtout participent activement à la réalisation à la revue du Club "L'Extracteur".

Contact

Rencontre avec un Club très spécial et très  convivial...

Le congrès de Metz était en préparation lorsque que ce reportage de Vianney HUGUENOT (France Bleu) a été tourné. Marc Ouvrard et Jean-Paul Boussat présentent le Club du CFTB :

Existe-il différents collectionneurs, d'où viennent-ils, où chinent-ils. Autant de questions que nos deux organisateurs se font un plaisir de répondre!

Articles : La contrefaçon...

Depuis quelques années nous pouvons ressentir beaucoup d’inquiétude dans le monde du tire-bouchon du fait de la propagation de « faux » sur les sites d’enchères.
La contrefaçon est une violation d’un droit de propriété intellectuelle par le fait de reproduire ou d’imiter quelque chose (notion de plagiat) sans en avoir le droit ou en affirmant ou laissant présumer que la copie est authentique. La notion de contrefaçon a souvent une connotation péjorative, sous-entendant une chose de mauvaise qualité. A la différence d’une copie qui est une reproduction à l’identique d’un objet sans l’estampille, ni faire mention d’un quelconque brevet. Dans ce cas le fabricant ou le revendeur doit faire apparaître clairement lors de la vente qu’il s’agit d’une copie… Lire la suite